Archives d’Auteur: GSA Duras

Sport collaboratif

Apprendre à progresser ensemble, c’est aussi important que les compétences individuelles ! Et c’est plus amusant aussi !

Publicités

J’habite une maison citrouille

Le tube du moment en cette période d’Halloween !

Jeu des mini-rebus

Des mots de 2 syllabes (les grandes images) à construire en utilisant 2 mots d’une syllabe (les petites images). C’est très concret, et très amusant (surtout quand on déborde un peu du jeu pour constituer des expressions plus originales… « mousse-tache – pou-riz »)

Cahier d’autonomie N°1

Pour s’amuser et s’occuper quand un atelier est terminé, quand on a du temps ou qu’on veut rester au calme le matin en arrivant, on peut maintenant prendre son cahier d’autonomie dans lequel on retrouve jeux de recherches, de comptages, coloriages, dessins à compléter, points à relier, labyrinthes, mots croisés etc… De quoi s’amuser et continuer à apprendre, sans s’en rendre compte !

L’arbre magique de la sorcière Granula

Un jeu d’observation où les enfants, chacun leur tour, ajoutent un morceau d’arbre en respectant la taille des branches ; Grosse, moyenne ou petite, jusqu’à ce que plus personne ne puisse jouer. On observe alors l’arbre achevé avec l’air satisfait d’avoir fait pousser une plante réellement magique !

Squelette en bâtons

Objectif de l’atelier : observer ce modèle, choisir une tête de mort et reproduire l’assemblage en respectant la position des coton-tiges et leur nombre. Un travail très difficile qui demande observation, dextérité et capacité à dénombrer.

Les enfants ont travaillé par 2 pour essayer de reproduire ce gentil squelette. Voici quelques-unes de leurs réalisations :

Portraits d’Halloween

Nos citrouilles en bandes découpées et notre chapeau-araignée pour des portraits horrifiques !!! Happy Halloween!

Last english songs

Les Oiz’O d’après MirO

Au moment où nous travaillions la lettre O, nous en avons profité pour découvrir le peintre Miro. Alors dans l’ordre nous avons tracé chacun une grande lettre O en cursif, nous l’avons ensuite transformée en Oiz’O en ajoutant le bec, une aile et la queue. Cet Oiz’O a été encré puis découpé et collé sur de grandes feuilles remplies de bleu auparavant. Une fois les Oiz’O de chaque groupe collés, des pattes et des cheveux ont été ajoutés au feutre noir et des motifs directement inspirés des tableaux de Miro ont été dessinés dans les espaces vides. C’est très joli au final, tellement que quand on passe devant on ne peut s’empêcher de lâcher un grand « OOOOH! ».

Les ateliers de l’après-récréation

Le calme avant la tempête… Les tables sont prêtes, le matériel disposé. Ils n’attendent plus que le retour des enfants alors en récréation.

Et c’est là que commencent le plaisir de jouer, de manipuler, de découvrir, d’expérimenter comme avec cette séance scientifique de fabrication de la potion magique de la sorcière. De l’huile dans un plateau, des gouttes de vinaigre coloré par dessus (elles restent bien rondes et ne se mélangent pas) et de la levure chimique versée sur les gouttes pour faire apparaître des tas de petites bulles et faire frissonner cette recette vraiment diabolique.